Abbaye de Westminster

Les étapes de la construction

Les 1ers bâtiments remontent au Xe siècle. L'abbaye actuelle, très influencée par le gothique français, a été édifiée à partir de 1245 sur l'ordre d'Henri III Plantagenêt. Westminster est un lieu phare dans la tradition monarchique; c'est pourquoi l'abbaye a échappé à la destruction des bâtiments monastiques ordonnée par Henri VIII.

Lire la suite

La chapelle Henri VII

Construite entre 1503 et 1512, elle est surmontée d'une étonnante voûte à pendentifs: les stalles datent de 1512.

Le coin des poètes

On y trouve notamment des monuments élevés à Shakespeare, Chaucer ou TS Eliot.

La salle capitulaire

 

Le sol de cette étonnante salle octogonale est recouvert de carreaux du XIIIe siècle. Elle est éclairée par d'immenses vitraux qui racontent l'histoire de l'abbaye.

La chapelle d'Edouard le Confesseur

 

La chapelle d'Edouard le Confesseur abrite le trône du couronnement, à côté des tombeaux de plusieurs autres monarques du Moyen Âge.

Le cloître

Certaines tombes sont celles de chevaliers du Moyen Âge.

Le couronnement

 

Le jour de Noël 1066, Guillaume le Conquérant fut couronné en l'abbaye de Westminster. Depuis lors, c'est ici que sont sacrés tous les souverains britanniques. Celui de la reine Elisabeth II, en 1952, est le 1er qui ait été retransmis à la télévision.

La nef

 

Très étroite (10 m), la nef de Westminster est aussi la plus haute d'Angleterre (31 m).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×