Bristol

Bristol Cathedral

La construction de la cathédrale dura longtemps, mais s'accéléra entre 1298 et 1330, au moment où le choeur, fut achevé. Le transept et la tour furent terminés en 1515; 350 ans plus tard, l'architecte victorien GE Street construisit la nef. Des sculptures pleines d'humour et d'invention y abondent: petit escargot rampant sur un feuillage de pierre, singes musiciens dans l'ancienne chapelle de la Vierge (XIIIe s.) et dans el choeur un bel ensemble de miséricordes.

Lire la suite

City Museum and Art Gallery

On y trouve à la fois des tigres empaillés, des fossiles, la plus grande collection de verre de Chine en dehors de ce pays, et d'intéressantes peintures européennes parmi lesquelles des oeuvres de Renoir et Bellini. Les artistes de Bristol sont représentés par Sir Thomas Lawrence et Francis Danby.

Lire la suite

Bristol Industrial Museum

Les collections de véhicules et de maquettes du musée industriel donnent un aperçu de l'étonnante variété des productions de Bristol depuis 300 ans: voitures luxueuses ou bus de tous les jours, la 1re caravane de tourisme du monde et le Concorde dont la maquette du cockpit est présentée.

Lire la suite

Georgian House

La vie dans les maisons des marchands aisés de Bristol à la fin du XVIIIe siècle est illustrée côté salon par un beau mobilier de style Adam et côté cuisine par la diversité étonnante des pots, poêles et plats utilisés.

Lire la suite

ss Great Britain

Le ss Great Britain, dessiné par Isambard Kingdom Brunel, est le 1er grand paquebot du monde destiné à transporter des passagers. C'est aussi le prototype des bateaux d'aujourd'hui. Mis à l'eau en 1843, il fit 32 fois le tour du monde, avant d'être abandonné dans les Malouines en 1886. L'épave fut récupérée et ramenée à Bristol en 1970. Restauré, ce paquebot, qui porte témoignage de la véritable révolution apportée par Brunel dans la construction navale, se trouve actuellement dans le dock où il fut construit, à côté du Centre du patrimoine maritime (Maritime Heritage Centre).

Lire la suite

St Mary Redcliffe

Il n'y a dans Bristol que peu d'endroits aussi chargés d'histoire que cette magnifique église du XIVe siècle, considérée par la reine Elisabeth Ire comme la plus belle d'Angleterre. L'église doit beaucoup à la générosité de 2 maires de Bristol, William Canynge père et fils. Les inscriptions sur les tombes des marchands et des marins parlent de vies consacrées au commerce avec l'Asie et l'Amérique. Les nervures de la voûte sont ornées d'une multitude de blasons dorés.

Lire la suite

Découverte

La partie la plus intéressante de la cité se trouve entre Broad Street, King Street et Corn Street. Le marché couvert animé s'abrite sous une halle au blé (Corn Exchange) construite par John Wood l'Ancien en 1743. À l'extérieur, les célèbres Clous de Bristol (Bristol Nails), 4 socles de bronze (XVIe-XVIIe s.), sur lequels les marchands installaient la table où ils réglaient leurs transactions - d'où l'expression "to pay on the nail", c'est-à-dire "payer sur le clou", l'équivalent de notre "payer rubis sur l'ongle". Au début de Broad Street, St John's Gate est une porte ornée des statues de Brennus et Benilus, les rois fondateurs de Bristol. Non loin, entre Lewins Mead et Colston Street, une jolie ruelle bordée de boutiques, Christmas Steps. Tout en haut, la chapelle des 3 Rois, fondée en 1504, est flanquée d'un hospice de style néo-gothique.

King Street offre de beuax exemples de maisons anciennes, dont Llandoger Trow, une auberge du XVIIe siècle. C'est ici que Daniel Defoe aurait rencontré Alexander Selkirk, dont la vie d'exil sur une île lui inspira son Robinson Crusoë (1719). Le Théâtre Royal, juste au-dessus, est une ancienne maison de jeu de 1766. Tout près se trouve la fameuse Galerie Arnolfini, véritable vitrine de l'art contemporain, du théâtre, de la danse et du cinéma. En face, la statue de John Cabot (1425-vers 1500) regarde avec nostalgie le vieux port, aujourd'hui bordé de cafés et de pubs.

À l'ouest de la ville, l'impressionnante structure du pont suspendu de Clifton renforce la théâtralité des gorges escarpées de l'Avon. Construit en 1864, le pont témoigne de l'habileté de l'ingénieur Brunel. Le parc zoologique voisin se consacre à la sauvegarde des espèces menacées.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×