Découverte

La partie la plus intéressante de la cité se trouve entre Broad Street, King Street et Corn Street. Le marché couvert animé s'abrite sous une halle au blé (Corn Exchange) construite par John Wood l'Ancien en 1743. À l'extérieur, les célèbres Clous de Bristol (Bristol Nails), 4 socles de bronze (XVIe-XVIIe s.), sur lequels les marchands installaient la table où ils réglaient leurs transactions - d'où l'expression "to pay on the nail", c'est-à-dire "payer sur le clou", l'équivalent de notre "payer rubis sur l'ongle". Au début de Broad Street, St John's Gate est une porte ornée des statues de Brennus et Benilus, les rois fondateurs de Bristol. Non loin, entre Lewins Mead et Colston Street, une jolie ruelle bordée de boutiques, Christmas Steps. Tout en haut, la chapelle des 3 Rois, fondée en 1504, est flanquée d'un hospice de style néo-gothique.

King Street offre de beuax exemples de maisons anciennes, dont Llandoger Trow, une auberge du XVIIe siècle. C'est ici que Daniel Defoe aurait rencontré Alexander Selkirk, dont la vie d'exil sur une île lui inspira son Robinson Crusoë (1719). Le Théâtre Royal, juste au-dessus, est une ancienne maison de jeu de 1766. Tout près se trouve la fameuse Galerie Arnolfini, véritable vitrine de l'art contemporain, du théâtre, de la danse et du cinéma. En face, la statue de John Cabot (1425-vers 1500) regarde avec nostalgie le vieux port, aujourd'hui bordé de cafés et de pubs.

À l'ouest de la ville, l'impressionnante structure du pont suspendu de Clifton renforce la théâtralité des gorges escarpées de l'Avon. Construit en 1864, le pont témoigne de l'habileté de l'ingénieur Brunel. Le parc zoologique voisin se consacre à la sauvegarde des espèces menacées.

ouest

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site