Blinckling Hall

La façade symétrique de cette demeure du XVIe siècle, environnée d'arbres et flanquée de 2 haies de buis, a vraiment fière allure. C'est ici qu'Anne Boleyn, la 2e femme d'Henri VIII, a passé son enfance, mais il ne reste que bien peu de chose des bâtiments qu'elle a connus.

La plus grande partie de la construction que l'on visite aujourd'hi date de 1628; la mairon appartenait alors à Sir Henry Hobart, président de la Cour suprême sous Jacques Ier. En 1767, la demeure fut remaniée par John Hobart, 2e duc du Buckinghamshire, qui en hommage à Anne Boleyn la fit représenter avec sa fille, Elisabeth Ire, dans le grand salon.

La grande galerie est la plus belle salle restée intacte depuis le XVIIe siècle. Son plafond est décoré de figures symboliques et d'allégories où se mêlent les armoiries des Hobart.

La salle Pierre le Grand a été aménagée en 1764 pour accueillir une immense tapisserie représentant le tsar à cheval, offerte par la Grande Catherine au 2e duc, alors ambassadeur d'Angleterre en Russie. Dans la même salle, des portraits de l'ambassadeur et de son épouse, peints en 1760 par Gainsborough.

blickling-hall.jpg

Sud-Est

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×