Bury St Edmunds

Saint Edmond, décapité par les Danois en 870, est le dernier roi saxon d'East Anglia. Selon une légende, un loup serait venu après sa mort récupérer la tête du saint. Le roi Edmond a été canonisé en 900 et enterré à Bury, où le roi Canut fit construire en 1014 une abbaye en son honneur. Cette abbaye était la plus riche du pays, jusqu'à ce qu'un incendie la détruise en 1347. On peut en voir les vestiges dans un jardin du centre-ville.

Tout près se dressent 2 grandes églises construites au XVe siècle, époque de prospérité pour la ville. Saint-Jacques a été érigé en cathédrale en 1914. À Sainte-Marie, on remarquera le porche nord et la belle charpente de la nef. Une dalle marque l'emplacement de la tombe de Marie Tudor.

Non loin de la croix de la place du marché à Cornhill, transformée en 1714 par Robert Adam, s'élève Moyse's Hall, une maison de négociant du XIIe siècle qui abrite aujourd'hui le musée municipal. On peut y voir les objets retrouvés à West Stowe, un site de l'âge du fer.

Aux environs

À 5 km au sud-ouest de Bury se trouve Ickworth House, belle demeure du XVIIIe siècle. Ce bâtiment néoclassique entouré d'un parc se compose d'une rotonde flanquée de 2 ailes. Il abrite une belle collection de peintures et d'oeuvres d'art: toiles de Reynolds et Titien, argenterie, porcelaines, sculptures.

bury-st-edmunds.jpg

Sud-Est

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site