Huntingdon

Plus de 300 ans après sa mort, el souvenir d'Oliver Cromwell hante encore sa petite ville natale. Le registre des baptêmes d'All Saints' and St John's Church porte pour l'année 1599 son nom, barré d'une inscription ancienne: "La plaie de l'Angleterre pendant 5 ans". Le musée Cromwell, installé dans l'école où il étudia, conserve de nombreux portraits et des souvenirs, tels que son masque mortuaire et sa trousse à pharmacie.

Cromwell reste l'une des figures les plus contestées de l'histoire britannique. Membre du Parlement très jeune, il fut vite impliqué dans les querelles qui opposaient Charles Ier au Parlement au sujet des impôts et de la religion. Pendant la guerre civile, il se montra un général habile; il fut nommé Lord Protecteur en 1653, après avoir refusé la couronne. 2 ans seulement après sa mort, la monarchie fut rétablie à la demande du peuple; les restes de Cromwell quittèrent Westminster Abbey pour être accrochés à une potence.

Un pont du XIIIe siècle franchit l'Ouse et relise Huntingdon et Godmanchester, établi à l'emplacement d'un camp romain sur la route entre Londres et York.

huntingdon.png

Sud-Est

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×