Les Broads

On a longtemps pu croire que ces petits lacs peu profonds reliés par 1/2-douzaine de rivières (la Bure, La Thurne, l'Ant, l'Yare, la Waveney et le Chet) étaient l'oeuvre de la nature; ils ne sont en réalité apparus qu'au XIIIe siècle, quand les levées de tourbe mises en place au Moyen Âge ont été inondées.

L'été, ces quelque 200 km de voies navigables font le bonheur de tous les amateurs de loisirs nautiques. On peut louer un bateau pour partir à l'aventure, ou suivre l'un des nombreux circuits qui permettent de découvrir la faune et la flore de la région. Avec un peu de patience, on observera de magnifiques machaons, les plus grands papillons de toute la GB. La plupart de ces excursions prennent leur départ à Wroxham, qui est un peu la capitale officieuse des Broads.

Les voies navigables sont bordées de bouquets de roseaux dont on se sert pour recouvrir les toits. Ils sont coupés en hiver et acheminés dans des bateaux à fond plat, caractéristiques de la région, que l'on utilise aussi pour la chasse au canard.

Une visite au Broadland Conservation Centre, installé sur une plate-forme flottante amarrée sur Ranworth Broad, permet de mieux comprendre comment toute la région s'est constituée et de découvrir en détail la faune particulièrement variée qu'elle abrite.

Dans le centre de Ranworth, St Helen's Church abrite un manuscrit enluminé du XIVe siècle dans un excellent état de conservation; du haut de la tour, on a une vue magnifique sur toute la région.

broads.jpg

Sud-Est

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site