Pollock House

Les Maxwell ont vécu sur ces terres depuis le milieu du XIIIe siècle, mais c'est en 1750 qu'a été construit l'édifice actuel, manoir dont le sobre extérieur néo-classique cache l'exubérance des stucs intérieurs. Dernier descendant mâle de la lignée, Sir John Maxwell fit ajouter le grand hall d'entrée à la fin du XIXe siècle. Eminent botaniste, il dessina une garnde partie des jardins entourant la maison et du parc qui s'étend au-delà.

Papiers peints à la main, beaux meubles anciens, argenterie, porcelaine et cristaux du XVIIe siècle décorent Pollok House, offrant un cadre d'époque à la collection de peitnures réunies par Sir William Stirling Maxwell (1818-1878). Celle-ci est riche en toiles hollandaises et anglaises, comprenant notamment un tableau majeur de William Blake, un des précurseurs du romantisme: Sir Geoffrey Chaucer and the Nine and Twenty Pilgrims. Ce sont toutefois les oeuvres espagnoles de maîtres comme El Greco, Goya ou Murillo qui en constituent le principal intérêt; Pollok House rassemble une des plus belles collections de peintures espagnoles du pays. En 1966, Mrs Anne Maxwell Macdonald fit don à la ville de la maison et de son domaine de 146 ha. Le parc abrite aujourd'hui la Burelle Collection.

pollok-house.jpg

Ecosse

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×