hampton court

Le tracé régulier

trace-regulier.jpg

Le tracé régulier de ces jardins en parterres, agrémentés d'une petite pièce d'eau, fait partie des imposants remaniements décidés par Henir VIII.

La chapelle royale

chapelle-royale.jpg

La chapelle royale elle-même, de style Tudor, date de l'époque d'Henri VIII. Les sculptures sur bois, dont l'imposant retable de Grinling Gibbons, datent, elles, de transformations entreprises vers 1711.

Ifs.

ifs.jpg

Certains des ifs qui délimitent le tracé des jardins ont été plantés sous Guillaume III. Aujourd'hui ne subsiste qu'une seule des 13 fontaines qui animlaient les jardins autrefois.

Les appartements de la reine

appartements-de-la-reine.jpg

Comprenant salles de réception et pièces privées, sont distribués sur les côtes nord et est de la Cours du jet d'eau.

Les labyrinthes de buis

labyrinthe.gif

Les labyrinthes de guis sont un élément presuqe obligé des grands jardins baroques.

Hampton Court

Le cardinal Wolsey, homme d'Eglise très influent sous le règne d'Henri VIII, fit de Hampton Court sa résidence campagnarde en 1514. En 1528, il l'offrit au roi dans l'espoir de se gagner ses bonnes grâces. Une fois entré dans le domaine royal, Hampton Court fit l'objet de 2 campagnes d'agrandissement; la 1re fut le fait d'Henri VIII lui-même, la 2nde fut entreprise dans les années 1690 par Guillaume III, qui confia le chantier à Christopher Wren. Vu de l'extérieur, le palais marie harmonieusement le style Tudor et le baroque anglais. À l'intérieur en revanche, le classicisme des salles de Wren rompt nettement avec le style Tudor des autres. Les meubles, les tapisseries et les tableaux qui décorent les apparemments d'apparat proviennent en majorité des collections royales. Les jardins ont été dessinés sous Guillaume III.

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×