La revendication anglaise

Bien que Guillaume le Lion d'Ecosse ait reconnu leur souveraineté par le traité de Falaise (1174), les rois normands, descendants de Guillaume le Conquérant, ne parviennent pas à étendre leur contrôle sur les Highlands et les îles. En 1296, John Wallace, soutenu par les Français (le début de l'Auld Alliance qui dura 2 siècles), entame une guerre d'indépendance pendant laquelle Edouard Ier d'Angleterre s'empare de la pierre sacrée de Scone et l'installe à l'abbaye de Westminster. Bien que n'ayant pu profiter de ses pouvoirs magiques, le roi Robert Bruce remporte en 1314 contre les Anglais la bataille décisive de Bannockburn.

Ecosse

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site