Une nation celte

Des vagues de migration peuplèrent le pays de Galles à la préhistoire. À l'âge du fer, des paysans celtes avaient établi des oppidums et implanté leur religion, le druidisme. Du Ier siècle apr. JC au retrait des légions vers 400, les Romains construisirent des forts et des routes, et exploitèrent des mines de plomb, d'argent et d'or. Durant les 2 siècles suivants, des missionnaires venus d'Europe convertirent le pays christianisme. C'est saint David, dit-on, qui fit du poireau l'emblème national en conseillant aux Gallois de le porter sur leur casque pour se distinguer des Saxons pendant un combat.

Les Saxons ne purent conqurérir le pays de Galles. En 770, leur roi Offa fit élever un rempart de terre le long de la frontière. De l'autre côté de l'Off'a Dyke, les peuples se nommèrent eux-mêmes Y Cymry ("ceux de l'autre pays") et appelèrent leur pays Cymru. Les Saxons le baptisèrent "Wales", de wealas, "étrangers". Il se divisait en royaumes dont les grands étaient Gwynedd au nord, Powys au centre et Dyfed au sud.

Pays de Galles

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site