Sir John Soane's Museum

Cette maison abrite l'un des musées les plus étonnants de Londres. Elle a été léguée à l'Etat par Sir John Soane en 1837, la condition que rien ne serait changé aux collections. Fils de maçon, Soane fut l'un des plus grands architectes anglais du XIXe siècle, partisan d'un style néo-classique très mesuré. Grâce à la fortune de sa femme, il acheta et fit reconstruire le 12 Lincoln's Inn Fields. En 1813, il emménagea au n°13 et fit reconstruire le 14 en 1824, en ajoutant une galerie de peintures et un parloir de couvent néo-médiéval. Aujourd'hui, selon le voeu de Soane, les collections -des objets hétéroclites rassemblés pour leur beauté, leur caractère instructif ou leur étrangeté - sont encore dans l'état où il les laissa. On y trouve aussi bien des bronzes, des fragments de sculptures antiques, des peintures et des objets étonnants, dont un champignon géant de Sumatra et un étrange dispositif destiné à réduire au silence les épouses trop bavardes... Parmi les pièces les plus intéressantes, le sarcophage du pharaon Séthi Ier, les plans de Soane pour la banque d'Angleterre, des projets de sculptures d'artistes néoclassiques comme Banks ou Flaxman, et la fameuse série de peintures de Hogarth (1734) intitulée Rake's Progress (la Carrière d'un débauché).
Le bâtiment lui-même réserve bien des surprises au visiteur: dans la salle principale du rez-de-chaussée, des miroirs créent des effets de trompe-l'oeil, un dôme vitré couronne le gigantesque atrium.

soane-s-museum.jpg

Londres

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site