St Bartholomew-the-Great

Le quartier de Smithfield a été le témoin de bien des événements dramatiques, parmi lesquels l'exécution en 1381 de Wat Tyler, chef des paysans révotlés, et de nombreux martyrs protestants. Cette église estl'une des plus anciennes de la ville. Cachée derrière le marché de Smithfield, le seul marché de gros qui subsiste dans le centre de Londres, elle faisait partie d'un vaste ensemble monastique fondé en 1123 par le moine Rahère, dont le tombeau se trouve dans l'église. Rahère était le bouffon du roi Henri Ier, jusqu'à ce qu'en rêve il voie saint Barthélémy le tirer des griffes d'un monstre ailé. Devenu prieur, Rahère ne renonça pas tout à fait à son ancien état: il divertissait quelquefois de ses bons tours la foule réunie pour la foire de la Saint-Barthélemy.
Une arcade du XIIIe siècle, aujourd'hui surmontée d'une construction de l'époque Tudor, donnait accès à l'église, détruite sur l'ordre d'Henri VIII avec tous les bâtiments monastiques du pays.

st-bartholomew.jpg

Londres

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site