Dolgellau

Une impression de solidité se dégage de cette ville construite en pierre sombre du pays, où la langue et les coutumes galloises sont vivaces. Selon la léegnde, quiconque passe une nuit au sommet du Cader Idris (892 m), qui la domine, se réveille poète ou fou, ou ne se réveille pas. Dolgellau connut la fièvre de l'or au XIXe siècle, quand on découvrit du minerai de bonne qualité dans la Mawddach Valley voisine. Mais l'or n'était pas en quantité suffisante pour qu'une activité minière intensive se maintienne durablement. Cependant jusqu'en 1999, une mine était encore en activité et la production d'or était transformée localement en bijoux.

Dolgellau est le point de départ de randonnées au coeur d'un paysage de vallées et de motnagnes romantiques. Les lacs de Cregennen dominent l'estuaire de la Mawddach, boisé, au nord-ouest; les landes de Rhinog, au nord, se dessine l'un des derniers paysages gallois vraiment sauvages.

dolgellau.jpg

Pays de Galles

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×