Les jardins Renaissance

Les premiers jardiniers étaient des moines, qui faisaient pousser des plantes médicinales, des légumes et quelques fleurs dans les jardins des monastères. Ce n'est que sous les Tudors que l'on eut l'idée d'embellir les abords des demeures de jardins d'agrément. Les petits parterres séparés par des tracés compliqués de buis ou de lavande ont alors connu un grand succès. Aucun jardin de cette époque n'a subsisté tel quel, mais on en a recréé plusieurs, notamment à Hampton Court et Pitmedden, dont les 1ers jardins ont été plantés en 1675.

Reconstitution d'un parterre à Pitmedden, Ecosse.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site