Les jardins victoriens

L'ère victorienne a réintroduit les fleurs multicolores, les haies taillées, les fontaines à l'italienne et les allées de gravier. Les serres ont permis d'acclimater des espèces nouvelles, l'horticulture est devenue un passe-temps très répandu. Même les maisons de ville possédaient un petit jardin, où l'on concentrait l'intérêt sur les plantes elles-mêmes plus que sur un effet paysager. Ce nouveau style a été lancé par John Claudius Loudon (1783-1843), qui fonda en 1826 le 1er magazine de jardinage.

 

Le jardin victorien d'Ascott Wing, Buckinghamshire

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site