Sous Jacques Ier

Au XVIIe siècle, les jardins deviennent de plus en plus élaborés, grâce à des amateurs comme les Tradescent, qui ont introduit de nouvelles plantes. L'arrivée des 1res tulipes venues de Turquie a causé un engouement sans précédent, et les bulbes rares coûtaient de véritables fortunes. Les tracés de buis sont remplacés par des parterres plus ambitieux, inspirés des modèles de Le Nôtre. Les terrasses s'ornent de fontaines, d'arbres taillés et de statues. Les jardins de Powis Castle conservent une grande partie de leur tracé du XVIIe siècle.

 

Terrasse du XVIIe siècle à Powis Castle, pays de Galles

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site