Lindisfarne

2 fois par jour, l'étroite bande de terre qui relie Lindisfarne à la côte disparaît pour 5 heures sous les eaux de la mer du Nord. À marée basse, on peut emprunter la digue pour se rendre cette île rendue célèbre par saint Aidan, saint Cuthbert et l'Evangile de Lindisfarne. Il ne reste rien du monastère celtique, abandonné en 875 après les attaques des Vikings, mais les belles arches du prieuré du XIe siècle s'élèvent au milieu des friches.

Après 1540, des pierres du prieuré servirent à construire Lindisfarne Castle, restauré en 1903 par sir Edwin Lutyens, qui l'habita. Il comprend un joli jardin clos dû à Gertrude Jekyll.

lindisfarne.jpeg

Nord

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×