Ryes

Aux environs

À 3 km au sud de Rye se trouve la petite ville de Winchelsea qui fut transférée sur son site actuel en 1288 sur l'ordre d'Edouard Ier; le fameux ouragan de 1287, qui avait détourné la Rother de son cours, avait aussi inondé une bonne partie de la vieille ville.

Winchelsea est sans doute la 1re ville d'Angleterre a suivre un véritable schéma urbanistique. Tous les projets de construction n'ont pas été menés à bien, mais le tracé rectangulaire de la ville, avec au centre l'église Saint-Thomas-Becket (commencée vers 1300), est encore sensible. Au cours du XIVe siècle, plusieurs raids français ont détruit de nombreuses maisons et endommagé l'église. L'église abrite plusieurs tombes antérieures à l'inondation de la ville ancienne. Les 3 vitraux (1928-1933) de la chapelle Notre-Dame (Lady Chapel) ont été dessinés par Douglas Strachan; ils rendent hommage aux victimes de la 1re Guerre mondiale. Au-delà des murs de la ville actuelle, on voit les vestiges de 3 entrées monumentales qui donnent une idée de la taille de la ville projetée. La plage en contrebas est l'une des plus belles de la côte sud-est de GB.

Les plaisanciers et les pavillons de vacances ont remplacé les pêcheurs sur la plage de Camber Sands, à l'est de l'estuaire de la Rother.

À l'ouest des plages, entre Rye et Winchelsea, se trouvent les ruines de Camber Castle, l'un des forts construits par Henri VIII le long des côtes en prévision d'une attaque française qui n'eut jamais lieu. Initialement situé juste au bord de la mer, le fort fut abandonné en 1642: la rivière en s'ensablant l'avait comme laissé échoué sur le rivage.

St Mary's Church

st-mary-church.jpg

La tourelle (XVIe siècle) abrite la plus ancienne horloge d'Angleterre en état de marche.

Land Gate

land-gate.jpg

Cette porte fortifiée du XIVe siècle est la seule des 4 entrées de la ville qui subsiste.

La tour d'Ypres

tour-d-ypres.jpg

Cette ancien fort de 1250 a été aménaté en habitation au XVe siècle. Il a servi aussi de prison et de morgue.

Lamb House

lamb-house.jpg

La "maison de l'Agneau" fut construite en 1722. George Ier, surpris par une tempête, s'y arrêta. L'écrivain Henry James (1843-1916) y vécut.

Le quai

quai.jpg

Les entrepôts de brique et de bois témoignent de l'époque où Rye était encore un port prospère.

L'auberge de la Sirène

mermaid-inn.jpg

(The Mermaid Inn) date du XIe siècle. C'est la plus grande bâtisse médiévale de la ville. Dans les années 1750, c'était le repaire d'une bande de contrebandiers sanguinaires.

The Mint

the-mint.jpg

Dans cette rue on battait autrefois monnaie (mint).

Mermaid Street

mermaid-street.jpg

La "rue de la Sirène", petite rue pavée pittoresque dont les maisons ne suivent aucun alignement strict, n'a guère changé depuis le XIVe siècle.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site