Le palais de Kensington

Le palais de Kensington a été la résidence principale de la famille royale entre 1690 et 1760, date à laquelle George III préféra s'installer à Buckingham Palace. C'est à Kensington que la princesse Victoria apprit, en juin 1837, la mort de son oncle Guillaume IV, qui faisait d'elle la nouvelle reine d'Angleterre. Son long règne (64 ans) commençait alors. La moitié du palais est occupée par les membres de la famille royale, l'autre partie se visite. Les salles d'apparat du XVIIIe siècle avec leurs plafonds et peintures murales réalisées par William Kent sont à voir absolument. Les jours qui ont suivi la mort de la princesse Diana en 1997, le palais est devenu le point de ralliement de ses admirateurs, rassemblés par milliers devant les grilles et faisant de l'espace alentour un immense champ de bouquets de fleurs.

220px-kensingtonpalace.jpg

Londres

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site