Les figures de craie

Ce sont les Celtes qui ont compris les 1ers quel parti tirer du contraste entre des figures gravées sur la craie blanche et la végétation alentour. Les chevaux, tenus en haute estime par les Celtes et les Saxons, et parfois même objets de culte, étaient un de leurs thèmes favoris. Mais on connaît aussi des représentations humaines, comme à Cerne Abbas, dans le Dorset, et à Wilmington. Ces figures étaient peut-être des symboles religieux, ou des repères au sol permettant aux différents clans de marquer leurs territoires respectifs. Beaucoup se sont perdues, car si l'on n'y prend garde elles se recouvrent rapidement d'herbe. Le site d'Uffington est régulièrement "lessivé", ce qui donnait lieu autrefois à des festivités et à une foire. Au XVIIIe siècle, la tradition des figures gravées connut un regain d'intérêt. Quelquefois, comme à Bratton Castle, près de Westbury, une gravure du XVIIIe siècle se superpose à une autre, plus ancienne.

cerne1.jpg

Sud-Est

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×