Coxwold

Juste à la limite du parc national des North York Moors, ce charmant village se niche au pied des Howardian Hills. Les maisons de pierre du pays entourent l'église du XVe siècle caractérisée par une imposante tour octogonale et meublée de bancs fermés géorgiens.

C'est à Coxwold que résida l'écrivain Laurence Sterne (1713-1768), auteur de La vie et les opinions de Tristam Shandy et d'Un voyage sentimental en France et en Italie, qui, en 1760, vint prendre en charge la paroisse. Il loua une maison toute biscornue qu'il baptisa Shandy Hall, ce qui veut dire "excentrique" en patois du Yorkshire. Cette maison à colombage et galerie ouverte du XVe siècle fut remaniée au XVIIe siècle, et Sterne y fit ajouter plus tard une façade. Sa tombe se trouve à côté du porche de l'église.

coxwold.jpg

Nord

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×