York

L'histoire d'York est riche et pleine de rebondissements. L'implantation humaine sur le site est antérieure à l'arrivée des Romains, en 71 apr. JC, qui en firent la capitale de la province du Nord sous le nom d'Eboracum. C'est là que Constantin le Grand fut proclamé empereur en 306 et qu'il redécoupa la GB en 4 provinces. 100 ans plus tard, les légions s'étaient retirées. Sous les Saxons, Eboracum devint Eoforwic, puis se convertit au christianisme. Les noms de rues danois rappellent la présence des Vikings qui, à partir de 867, en firent l'un de leurs grands ports de commerce. De 1100 à 1500, à York fut la 2e ville d'Angleterre. Son fleuron est sa cathédrale, mais elle compte 18 églises médiévales, 4,8 km de mur d'enceinte, d'élégants bâtiments du XVIIe siècle et georgiens et de beaux musées. York a conservé une grande partie de son aspect médiéval, si bien que le centre est un musée vivant à parcourir à pied. Nombre des maisons à colombage dominant les rues sinueuses, comme  les Shambles, sont classées. Le centre-ville est interdit aux Votiures, mais les rues pavées sont souvent encombrées par les 2-roues des étudiants. Bénéficiant de sa situation, York est devenu un noeud ferroviaire au XIXe siècle.

york-england-82932.jpg

http://royaume-uni.e-monsite.com/blog/york/

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×