L'East Anglia

Entre l’estuaire de la Tamise et le pays de Galles s’étend un vaste territoire à l’originalité très marquée. L’East Anglia est décentrée par rapport au grand axe nord-sud qui traverse la Grande-Bretagne; c’est ce qui l’a aidée à préserver sa culture et ses traditions, tant en ville qu’à la campagne. 

Le nom de la région vient de celui des Angles, une tribu du nord de l’Allemagne installée ici aux Ve et VIe siècles de notre ère. La région a toujours tenu à son franc parler et surtout à son indépendance, comme en témoignent 2 de ses enfants les plus célèbres, la reine Boadicée, au Ier siècle, et Oliver Cromwell, au XVIIe siècle. C’est d’East Anglia d’ailleurs que Cromwell a reçu le soutien le plus important pendant la guerre civile. Preuve du caractère farouche des habitants de la région, leur surnom de Fen Tigers, "Tigres des marais", car ils ont vécu longtemps de chasse et de pêche dans des zones marécageuses, qui ne furent drainées qu’au XVIIe siècle. Le sol s’avéra alors très propice au développement des cultures; aujourd’hui, le tiers des légumes produits en GB provient d’East Anglia. La rotation des cultures est mise en place dans le Norfolk depuis le XVIIIe siècle; c’est à l’agriculture que de nombreuses villes de cette région, dont Norwich, doivent leur prospérité. La mer joue aussi un grand rôle dans l’économie de la région: les villes et villages côtiers d’East Anglia sont les ports d’attache de la plupart des chalutiers qui sillonnent la mer du Nord.

De nos jours, la région mise surtout sur la navigation de plaisance, tant le long des côtes que les nombreuses voies navigables des Norfolk Broads. Dernier point: c’est dans l’East anglia que se trouve Cambridge, une des meilleures universités de toute la GB.

 

east-anglia.gif

http://royaume-uni.e-monsite.com/blog/east-anglia/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site