Pays de Galles

Appréciés depuis longtemps par les vacanciers britanniques, les charmes du Pays de Galles ne sont plus à vanter. Les paysages en font certes partie, mais aussi une culture vivace dont la poésie, les choeurs masculins et les sports d'équipe sont quelques aspects. Gouverné de Westminster depuis 1536, le pays de Galles conserve cependant sa propre identité celtique et a obtenu en 1999 une partielle autonomie.

La majeure partie du pays de Galles est constituée par la chaîne des monts Cambriens, frontière naturelle avec l'Angleterre. Le Gulf Stream lui procure un climat doux, plus pluvieux que dans le reste de la GB. Les terres se prêtent moins aux labours qu'à l'élevage d'ovins et de bovins. Les sentiers par lesquels on conduisait les moutons vers l'Angleterre à travers les collines sont devenus des sentiers de randonnée. C'est en partie la rudesse du pays qui a permis aux Gallois de conserver leur identité et leur langue.

Le gallois est une langue expressive et musicale parlée seulement par 1/5 des 2,7 millions d'habitants, mais dans certaines régions du Nord c'est la langue de la conversation courante. La politique officielle est le bilinguisme: les panneaux routiers sont traduits dans les 2 langues, même dans les régions où le gallois est peu parlé. Les noms de lieux gallois, parfois déroutants, décrivent en général la nature du terrain ou d'anciens bâtiments; par exemple, aber (embouchure), afon (rivière), fach (petit), llan (église), llyn (lac) et nant (vallée).

Le pays de Galles subit l'invasion romaine, mais non celle des Saxons. Le pays et ses habitants gardèrent ainsi leurs traditions domestiques et familiales pendant 6 siècles, jusqu'à la conquête normande en 1066. Ceci laissa le temps aux Gallois de se constituer en une nation distincte et homogène, qui est toujours une réalité aujourd'hui.

Les 1ers rois normands soumirent le pays de Galles en chargeant les seigneurs des marches de tenir les régions frontalières. Un chapelet de solides châteaux rappelle l'époque à laquelle les soulèvements gallois étaient une menace constante. Ce n'est qu'en 1535 que le pays de Galles s'agrégea vraiment à la GB. Aujourd'hui, à Londres, un ministre est en charge de ses affaires.

Le non-conformisme religieux et le radicalisme politique sont solidement ancrés dans les esprits. Saint David convertit le pays au VIe siècle. Au XIXe siècle, le méthodisme, le protestantisme et le fondamentalisme s'enracinèrent. Certains pubs sont fermés le dimanche (dans la péninsule de Llyn, la vente d'alcool est tout simplement interdite). Une tradition ancienne a donné naissance à de nombreux orateurs, hommes politiques et acteurs. Les dirigeants gallois du parti travailliste ont joué un grand rôle dans l'histoire des syndicats et du socialisme britanniques.

La civilisation galloise s'exprime davantage à travers le chant, la musique, la poésie et les légendes que dans l'artisanat, à l'exception notable de la "cuillère d'amour" sculptée, récemment remise au goût du jour. Le goût bien connu des Gallois pour la musique vient des anciens bardes: ménestrels et poètes, peut-être associés aux druides. Les histoires des bardes, pleines de figures légendaires et de magie, faisaient partie de la tradition orale du haut Moyen Âge. Elles furent transcrites pour la 1re fois au XIVe siècle dans le Mabinogion, qui a inspiré nombre de poètes gallois jusqu'à Dylan Thomas au XXe siècle. Les choeurs masculins qui se produisent dans beaucoup de villes, de villages et d'usines, en particulier dans le Sud industriel, expriment la tradition musicale celte. Ils se mesurent au cours des eisteddfods, festivals de la culture galloise.

Au XIXe siècle, l'exploitation du gisement de charbon du Sud à Glamorgan (qui fut le plus grand du monde) déclencha l'essor industriel et l'exode rural vers les hauts fourneaux et les acéries. Cette prospérité ne dura pas: après un bref répit dû à la 2e Guerre mondiale, le charbon connut un déclin irrémédiable, entraînant une crise économique sévère. La promotion du tourisme se fait aujourd'hui dans l'espoir que les richesses qu'il apporte pallieront la disparition du "roi Charbon".

pays-de-galles.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×